Née à Milan en 1961.

Après un long voyage, qui, de fil en aiguille, l’emmène dans un théâtre où J. Lecoq joue sa condérence-spectacle « Tout bouge », elle s’installe à Paris pour suivre les cours de l’école de 1983 à 1985.

Elle étudie aussi avec Phillipe Gaulier, Monika Pagneux, Alain Gautré et Guy Freixe, et fonde épaulée de Christian Lucas deux compagnies : « Felix Culpa » axée sur le burlesque et « Caza House » axée sur la marionnette et le théâtre visuel.

Parallèlement à son parcours de comédienne, sous la direction de Ph. Desboeuf, B. Malleck, J. Pellegrini, elle continue à approfondir sa recherche sur la marionnette et l’objet notamment avec P. Blaise et le « Théâtre sans toit » et G. Epron du « Grand Manipule ».

En 1995, elle intègre l’équipe pédagogique de l’école Lecoq à Paris.

Que ce soit dans le jeu, ou dans la mise en scène, la vision de Jacques Lecoq qui cherchait un acteur complet, comédien et créateur, mime et poète, reste un appui fondamental. Paola n’a de cesse de rechercher ce point de rencontre entre le jeu et son désordre, et l’expertise de son ordre.

La pédagogie l’amène après un travail auprès de différents publics, à la rencontre avec le cirque (CNAC, école préparatoire de Rosny/bois), et petit à petit un parcours de metteur en piste se dessine avec, entre autres : Le cirque Désaccordé, La compagnie Non nova, l’Apprentie compagnie, la compagnie Nô, la compagnie d’Elles et La Scabreuse.

Leave a Reply